Importation voiture japonaise en France avec Motorimport

importation voiture japonaise en France avec Motorimport

importation voiture japonaise en France

Importation directe vers la france

Importation voiture japonaise en France avec Motorimport

Pour beaucoup de personnes l’importation de véhicules n’est pas nécessaire, mais pour quelques passionnés, c’est souvent l’unique moyen de posséder la voiture de leur rêves. Au Japon par exemple, certains modèles on été produits et vendus uniquement la-bas, sans être importés en Europe. Durant les années 90, âge d’or des sportives japonaises, le gouvernement français a fait un embargo face à l’automobile japonaise, rendant certains véhicules souvent courants dans d’autre pays, rarissimes en France. L’importation est rendue difficile par l’État français pour votre importation voiture japonaise en France avec Motorimport, dont les procédures douanières et d’homologation sont assez longues et coûteuses. Voici toutes les étapes à suivre et nos conseils pour que vous y arriviez !

Le certificat d’immatriculation (carte grise originaire du Japon) ou tout document officiel équivalent La facture de la vente (aussi appelé facture d’achatou certificat de vente) Le cas échéant, une déclaration de transit communautaire externe établie au moyen du nouveau système de transit informatisé Un justificatif d’identité ou pièce d’identité (passeport ou carte d’identité) Enfin, votre voiture pourra commencer à être dédouanée par le service des douanes français, vous pourrez notamment vous acquitter des sommes dues au titre des droits et/ou taxes (TVA en France), en euros exclusivement, soit en espèces, soit par chèque, soit par carte bancaire. Il est précisé par ailleurs qu’en cas de paiement par chèque d’un montant supérieur à 1.524,49 euros concernant votre importation voiture japonaise en France avec Motorimport, un chèque certifié ou de banque sera exigé pour votre importation voiture japonaise. La douane pourra alors remplir une taxation d’office selon vos indications.

Une fois les démarches de dédouanement terminées, le service des douanes vous remettra les documents suivants pour voiture japonaise en france :

Un exemplaire de la déclaration de douane concernant votre voiture japonaise Une quittance attestant du paiement des droits et taxes Un certificat de dédouanement n° 846 A : vous devez présenter ce certificat, qui justifie que vous avez payé les droits et taxes, à la préfecture où sera immatriculé votre véhicule Une fois la voiture en France, votre véhicule doit faire une visite technique et passer le contrôle technique Français, ensuite, vous aurez besoin de faire une demande d’immatriculation, puis d’immatriculer la voiture à la préfecture, cette démarche doit d’abord être entamée sur le site ants.gouv.fr pour toute importation voiture japonaise en France

Cependant, si le véhicule n’a pas fait l’objet d’une identification à un type national (c’est-à-dire tous les véhicules fabriqués pour un marché autre que celui de l’UE), dans ce cas, le véhicule dispose d’un certificat de non-conformité ou d’un certificat de conformité partiel délivré par le constructeur ou le concessionnaire pour toute importation voiture japonaise en France. Il faudra procéder à une réception à titre isolé du véhicule (RTI) en passant par la DREAL, anciennement appelée la DRIRE ou encore le service des mines.

Obtention de la réception à titre isolé (RTI) Si la voiture que vous importez n’est pas commercialisée en France, il faudra alors obtenir une homologation de la part de la DREAL (Directions Régionales de l’Environnement pour votre voiture japonaise en france, de l’Aménagement et du Logement) anciennement appelée la DRIRE (Direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement).

Si vous habitez en Île-de-France, vous devez demander le procès-verbal de RTI à la plate-forme régionale de réception de véhicules de la DRIEE Île-de-France.

La réception en titre isolé ou RTI est la procédure pour les particuliers, si le véhicule est importé du Japon pour votre importation voiture japonaise en France. Il peut être fait par l’UTAC CERAM par exemple. Il faut compter environ 1500€ pour passer faire la RTI pour votre voiture japonaise par l’UTAC CERAM et cela sans compter le payement des pièces additionnelles nécessaires à l’homologation.

Si vous devez effectuer une RTI pour votre importation voiture japonaise, voici les divers points qui seront contrôlés :

Niveau sonore du moteur et de l’échappement Les rétroviseurs intérieurs et extérieurs Les vitres Les ceintures Les phares Le klaxon (conformité du son émis) L’antiparasitage Le freinage La pollution La masse remorquable Le correcteur d’assiette pour les feux xénon … Une fois la RTI obtenue, vous serez en mesure d’obtenir votre certificat d’immatriculation durant la visite et le contrôle technique de votre voiture.

NOTRE SERVICE IMPORT VOITURE JAPON

INSPECTION

de votre future IMPORT AUTO

Nous offrons à nos clients l’aide à l’inspection de moto directement depuis le Japon.

DÉCOUVREZ VOTRE INSPECTION AUTO AU JAPON

IMPORTATION

de votre voiture du Japon

Par conséquent, l’import de voiture Japonaise. Voici la demarche pour vous aider a l’importation Auto du Japon.

DÉCOUVREZ NOTRE IMPORTATION AU JAPON

HOMOLOGATION

de votre Voiture du Japon

Pour certains l’homologation d’une voiture Japonaise peut etre un grand challenge.

DÉCOUVREZ COMMENT

Merci de nous contacter pour votre devis Auto, nous vous répondrons dans les plus brefs delais.

Merci de nous contacter pour cette Moto, nous vous répondrons dans les plus brefs delais.

TOP

Profitez de Nos Offres

40% Moins cher